Sécurité informatique : l’ennemi est partout et vous lui facilitez la tâche

Sécurité informatique : l’ennemi est partout et vous lui facilitez la tâche

Uniwan : sécurité, l'ennemi est partout

Dernièrement, notre CEO, Jean-Marc André nous a partagé un screenshot de son smartphone. Via WhatsApp, Ryanair lui proposait deux voyages gratuits contre un peu de son temps et quelques informations. Sympa non ? Pas vraiment. Il s’agissait en fait d’une arnaque, d’un traquenard bien ficelé pour vous soutirer des deniers.

 

Le message est simple et l’entourloupe bien ficelée : “Ryanair récompense tout le monde avec 2 billets d’avion gratuits pour célébrer 33 ans de service de qualité”; vous répondez à quelques questions; partagez le scoop avec une quinzaine d’amis et vous voilà fait!

Alors évidemment, pour nous, c’est de la routine, du menu fretin facile à flairer. Mais d’autres s’y laisseraient prendre facilement, à tous les coups. Et, à vrai dire, il y aurait de quoi. Effectivement, qui irait penser que même sur WhatsApp (application d’appel téléphonique) le mal viendrait frapper à votre porte. Ne peut-on plus être tranquille nulle part ? Et bien non.

Vous creusez votre propre tombe

 

Chaque nouvelle application que vous installez est une porte d’entrée potentielle vers vos données. Les pirates sont créatifs et constamment aux aguets, en attente de la moindre faille. Télécharger des programmes à tout va ne fait que multiplier vos risques d’être victime d’une attaque informatique. Car chaque application recèle des failles. Parfois, elles restent inexploitées longtemps ou sont supprimées par le constructeur lors d’une mise à jour. Mais bien souvent, ces petites imperfections sont prises d’assaut par l’ennemi.

Un pirate c’est comme un rat, ça rentre par le moindre trou

 

Version “alternative” d’un programme, téléchargements effrénés via des sites sensibles (qui sont de véritables nids à ennuis), mise à jour sans cesse reportées à la semaine prochaine…les occasions ne manquent pas pour celui qui cherche à nuire. Le piratage informatique, en plus d’être un business important et un sport qui compte de nombreux fans, est aussi une sorte d’exercice cérébral qui attire des gens extrêmement doués.

L’exemple de WhatsApp

 

Uniwan : sécurité, screenshot

 

En 2017 déjà, WhatsApp était un beau vecteur de débauche numérique (Chrysaor en début d’année, faux concours IKEA vers la toussaint). Et, comme vous le montre notre exemple de début d’article, il semblerait que 2018 soit bien parti pour suivre la même veine.

Alors, ok, cette histoire de voyages gratuits n’est pas un virus à proprement parler. Mais avouez que la nuance est assez vague entre virus et arnaque et que, dans tous les cas, vous êtes perdant suite à l’utilisation de l’outil internet.

Quelles attitudes adopter ?

 

L’homme est faillible, surtout s’il n’est pas sur ses gardes. Et personne n’est à l’abri d’une erreur. Toutefois, nous pensons qu’avec un peu bonne volonté et de prudence, vous devriez pouvoir vous protéger un minimum. Voici quelques points à graver au burin sur votre bureau :

 

  • Veillez à maintenir vos systèmes et applications à jour
  • Ne téléchargez rien sur des sites illégaux
  • Soyez attentifs à la forme (design, orthographe,…) des messages qui vous paraissent suspects
  • Essayez de vous mettre à la place de l’ennemi et dites vous que personne ne vous fera jamais de cadeau sans avoir une idée derrière la tête.
  • Gardez en tête le fameux “c’est trop beau pour être vrai”

 

Enfin, utilisez une protection digne de ce nom afin d’assurer la sécurité de vos infrastructures (de votre mobile aux serveurs de votre entreprise). Uniwan, peut vous y aider ! Contactez nous.

La RGPD c’est (presque) has been !

La RGPD c’est (presque) has been !

La RGPD c’est un peu comme la dernière saison du Trône de Fer. À peine est-elle sortie officiellement, que tout le monde l’a déjà vue. Des semaines à l’avance, elle a été digérée, analysée, décortiquée et pratiquement oubliée par les fans de la première heure. Dans le cas de la RGPD, le spoil va encore plus loin. Explications…

 

Nous en avons déjà parlé dans un article précédent (Uniwan a même donné deux conférences sur la question). M’enfin, pour ceux qui ne le sauraient toujours pas, la RGPD c’est :

  • Un outil imaginé (en désespoir de cause) par les instances pour tenter de contrôler un minimum les géants de l’internet ou, à défaut, les astreindre à des amendes phénoménales.
  • Un règlement obscur dont la complexité a permis à de nombreuses agences d’experts de voir le jour.
  • Un nouveau coût pour les entreprises (en cas de problèmes mais aussi pour se mettre en ordre).
  • Une manière de renforcer la sécurité des données personnelles de vos utilisateurs.

Mais finalement, ne serait-ce pas aussi un outil marketing ?

Question pertinente quoi qu’un peu gênante.

Car finalement, la RGPD c’est quoi ?

 

Après maintes réflexions, Uniwan a décidé de considérer la RGPD comme quelque chose que l’on gère déjà. Si l’on prend la chose d’un point de vue purement technique, cette RGPD, c’est carrément du réchauffé. Il y en a presque marre d’entendre invoquer la RGPD ! Commencer seulement à vous inquiéter de la protection de vos données revient pour ainsi dire à pratiquement nier l’existence et le travail d’équipes comme la nôtre…

Discours d’un chef d’entreprise lambda : « Heu, dite Monsieur André, nous avons lu qu’il fallait protéger les données de nos utilisateurs à partir de mai 2018. Pourriez vous, svp, adapter le système que vous avez installé chez nous il y a déjà 10 ans ? Savez hein la RGPD/GDPR, tout ça, tout ça… »

Bam, coup létal. « Et pourquoi qu’tu crois que tu nous paie depuis tout ce temps, Môôôsieur ? »

Notez bien ceci : outre l’aspect légal (vous savez donner l’impression aux utilisateurs qu’ils restent maître de leurs données) qui a son importance (faites d’ailleurs appel à GDPR Agency, si vous cherchez des conseils avisés), que reste-t-il ? De la protection de données. Simplement. S’assurer qu’aucun intrus ne puisse manipuler, détourner ou exploiter vos données sensibles. Précisons que ces intrus peuvent évidemment venir de l’interne autant que de l’externe. Vous savez, cette taupe, cette brebis galeuse qui se joue de votre confiance, nous pouvons l’identifier.

Pour résumer….

 

Dans moins de quatre mois, vous devrez sécuriser aux maximum les données de vos contacts sous peine de vous faire taper sur les doigts. Ne paniquez pas. Car vous savez quoi ? Uniwan protège vos données depuis bientôt 15 ans.

TOUTEFOIS, et bien que ce soit notre quotidien depuis toutes ces années – nous détenons une solution concrète pour être en règle et conforme pour montrer « patte blanche » en cas de contrôle par les autorités compétentes !

Dernière chose : ceci n’est évidemment valable que dans la mesure où vous êtes déjà protégés par nos équipes, sans quoi vous savez à présent ce qu’il vous reste à faire…

CONTACTEZ-NOUS !

U1BOX : un trojan qui vous veut du bien ! (Spécial PME)

U1BOX : un trojan qui vous veut du bien ! (Spécial PME)

Roulement de tambour. L’heure est importante et marque un point de rupture dans l’histoire de la sécurité informatique. Dans 100 ans, certains diront qu’il y a eu un avant et un après. Mesdames et Messieurs, Uniwan a le plaisir et l’honneur de vous présenter sa dernière création en matière de protection informatique des PME : l’U1BOX. Découvrez et osez !

(suite…)