Skylane Optics fournit à Uniwan des SFP personnalisables

Skylane Optics logo

Comment une société de service carolo (nous, Uniwan) et un constructeur de Walcourt (Skylane Optics) contribuent à l’essor des Dirty Monitor au Moyen-Orient. Intrigant ? Lisez !

Quelque part dans la campagne Wallonne

 

Au beau milieu de la campagne Wallonne, dans le petit village de Walcourt s’est développé un business très particulier : Skylane Optics. Bien que petite de par sa taille, l’entreprise est puissant grâce à son expertise. De plus, il s’agit d’un business qu’on s’attendrait plutôt à retrouver au sein d’un pôle innovation ou dans un campus high-tech à la Goolge qu’au voisinage des vaches. Car Skylane Optics est un constructeur spécialisé dans la fabrication de SFP personnalisables !

Autrement dit, des gens qui ont pour concurrents des boites internationales qui brassent des millions de dollars, juste là, à 20 minutes de route, de l’autre côté de Charleroi.

Un SFP, qu’est-ce que c’est ?

 

Un SFP (pour small form-factor pluggable) est un dispositif électronique qui permet de connecter du hardware (un routeur par exemple) à une fibre optique. Entendez que c’est le petit câble qui ne ressemble pratiquement à rien du tout mais sans lequel on ne pourrait pas faire grand chose. Pour plus d’infos, c’est par ici.

En quoi Skylane Optics est-il différent ?

 

Skylane Optics est le seul fabricant de câble 10 GB (appelé DAC) “personnalisable”. Rien de moins. Il n’est pas le seul Wallonie ou en Belgique ou même en Europe. Non, il est simplement le seul.

L’équipe de Skylane Optics a effectivement cette particularité de programmer les extrémités de ces SFP à la demande. Ce qui permet d’interconnecter du matériel de fabricants différents sans aucun problème. C’est un peu comme si je vous fournissais un chargeur de gsm qui fonctionne à la fois pour les Huawei’s et les Iphone’s. Et que, proportion gardée, vous puissiez en charger peut-être 50 en trois minutes.

De plus, ces SFP permettent de contrecarrer les “nouvelles” règles de Microsoft qui n’autorise plus l’agrégation de cartes réseau dans windows 10. Effectivement, on ne peut désormais plus y mettre deux cartes duales (2X1Gb) donc il faut passer en 10 GB sans utiliser de cuivre (limité en GB). Merci Skylane !

Enfin, les gaillards de Skylane développent, programment et distribuent leur solution de A à Z eux-même.

Le cas de Dirty Monitor

 

Dirty Monitor, pour ceux qui ne le savent pas encore, est une société de vidéo mapping qui s’est installée au sein du Quai10. Ces messieurs, qui jouissent d’un franc succès sont de gros demandeurs questions IT. Effectivement, lorsqu’il s’agit de projeter des animations sur un bâtiment de la taille d’une cathédrale, il est nécessaire que toutes les informations (images, sons, etc) arrivent au bon endroit au bon moment. Et ce, sans souffrir le moindre problème de réseau. Si vous vous demandez en quoi les compétences d’Uniwan ont affaire dans l’histoire, rappelez vous simplement que les techniques utilisées par les frères Lumière datent d’une autre époque ;).

C’est une info sur laquelle je ne puis m’étendre. Toutefois, nous savons que les Dirty Monitor prévoient un voyage au Moyen-Orient. Ils y auraient “de grosses et intéressantes choses à faire”. Pour que tout se passe bien là-bas, un support technique très particulier est nécessaire. Le projet comprend notamment l’interconnexion d’équipements de constructeurs différents. C’est là que Skylane Optics et nous même intervenons. On vous laisse imaginer en quoi et comment. Ainsi, les Dirty’s peuvent partir en paix avec du matériel et un système qui ne leur fera pas défaut au pays des dromadaires.

De l’IT en circuit court ?

 

Finalement, c’est toujours un plaisir pour Uniwan et toute son équipe que de pouvoir miser sur des prestataires wallons. Trouvez, rencontrez et faire affaire avec des fabricants de cet acabit à l’intérieur même de notre demi portion de petit et plat pays est un vrai ravissement. Nous ne cessons de nous étonner de toutes ces initiatives qui naissent ici et là. Nous nous réjouissons d’autant plus de pouvoir travailler avec des “voisins”. Pour ma part, et avec mon regard particulier, je me demande si nous en viendrons un jour à parler d’IT en circuit court ou d’IT local, ce serait le pied !

Imaginez l’affaire : une sorte de regroupement d’irréductibles wallons qui imaginent et mettent en oeuvre des solutions innovantes capables d’influencer le monde de l’internet global et planétaire. Ça fait pas rêver ça ?

Comme toujours, si vous pensez avoir besoin de nos services en matière de réseaux intelligent, d’internet partout ou de sécurité totale, une seule adresse : UNIWAN. Contactez-nous !